Contact Us

Use the form on the right to contact us.

You can edit the text in this area, and change where the contact form on the right submits to, by entering edit mode using the modes on the bottom right. 

3C Rue de Rome
Saint-Gilles, Bruxelles, 1060

+32 2 538 97 25

ALEXIA ORBAN

Alexia Orban

On ne choisit pas l’art, il s’impose à vous… Même si j’ai suivi des études secondaires en Arts Plastiques, j’ai ensuite étudié le Tourisme à l’ISALT et travaillé plusieurs années dans le secteur de la communication, jamais je n’ai cessé de peindre. C’est depuis mai 2013 que j’ai décidé de faire de ma passion mon quotidien. Au départ, je m’inspirais de photos que je prenais. Les buildings new-yorkais et l’effervescence des villes me passionnaient. J’avais une technique particulière ; je retournais mes photos, tête en bas et interprétais des formes, des masses colorées, des lignes. Ensuite je retournais ma toile et découvrais le spectacle. Probablement que ces photos étaient une manière de me raccrocher à la réalité, franchir le pas de l’abstraction est un plongeon dans l’inconnu pour un artiste… Petit à petit, j’ai tenté de me détacher de la réalité, des lignes parfaites, des dégradés et des compositions étudiées. Retranscrire un sentiment, une idée, un fait réel ou impalpable m’inspirent. Les relations humaines quotidiennes et mes émotions influencent mon travail qui me permet de m’exprimer librement. 

J’aime l’interprétation que je peux donner à mon sujet, et le fait que ce sujet, passe finalement au second plan. Je suis attirée par les contrastes ; les oppositions de lumière, de couleurs, d’obscurité, d’ambiance, de mouvement, de quiétude. Des coups de pinceaux bruts, des traits plus subtils, plus sophistiqués ou spontanés. Contrastes entre des matières « pures » et d’épaisses couches de peinture. Contrastes entre mes œuvres, dont le sujet était au départ à l’avant plan ; alors qu’aujourd’hui, c’est la matière, l’expression, la spontanéité et la liberté du trait qui s’affirment. Je continue d’être surprise chaque fois que je retourne ma toile et tente de trouver l’harmonie dans les couleurs et la composition avant de la retourner encore et encore. Tout cela se développe naturellement. C’est un véritable travail sur moi-même, intime et public à la fois, qui me permet de grandir.

Site internet - Facebook - Instagram