Contact Us

Use the form on the right to contact us.

You can edit the text in this area, and change where the contact form on the right submits to, by entering edit mode using the modes on the bottom right. 

3C Rue de Rome
Saint-Gilles, Bruxelles, 1060

+32 2 538 97 25

LO BASTIN

Lo.Bastin

Portrait par Lou Elboud.

"Ce n’est pas l’appareil photo qui fait le photographe."
Cette phrase prend tout son sens lorsque l’on découvre le travail de Laurence Bastin car jamais, on ne pourrait dire c’est son « vieux » gsm sony qui est à la base de son travail.
Régente en art plastique, elle exploite le médium qu’est la photographie lors de son mémoire de fin d’année où elle fige toutes les expressions, les émotions que l’on peut ressentir devant une oeuvre d’art. La vie va faire en sorte qu’elle mette cette technique entre parenthèses. Frappée par des événements douleureux successifs, la vie va faire en sorte qu’elle y revienne. Les mots lui manquent, difficile de donner un sens à la vie...

"Perdue dans les méandres d'une vie qui ne correspond plus en rien à celle que je m'étais imaginée.
Se retrouver telle une petite fille confrontée à la souffrance, à la mort, à l'abandon, obligée de voir, de grandir... désillusions.
Les mécanismes de défense sont obsolètes....
Elle et moi, face à face, confrontation de souvenirs ....
Les contes de fées, des comptes à régler.
Comme un exutoire, un moyen d'expression, j'appuie sur le déclencheur de l'appareil photo de mon gsm pour défier le temps, saisir, détecter, capturer une émotion qui me submerge, fixer l'image qui s'est jetée devant moi, me livre peut-être un message, un secret, me libère...
Pas de mise en scène, les sujets s'imposent à moi comme si la vie me sautait aux yeux, comme si elle me demandait de lui donner une chance de la retrouver, de me retrouver.
"

Avec la photographie, Laurence nous emmène dans son monde, dans l’instant où la lumière transforme un vieux mur en un tableau d’art abstrait car Laurence pose un regard différent sur ce qui nous entoure et les objets soumis à son oeil deviennent bien souvent abstraction. Elle aime les matières et les éléments sur lesquels le temps a eu un impact. Tout prend une autre dimension en fonction de la lumière, du cadrage. Elle capte le passage de quelque chose sur autre chose. Et elle partage avec nous ce moment intime, son histoire, sa manière d’exister car le partage est essentiel dans son existence. Le partage et la volonté d'ouvrir notre regard à une autre dimension. Laurence photographie des objets sur lesquels nous ne nous arrêterions probablement jamais mais les détails qu’elle fige parle à notre imaginaire.

- extraits d'un article d' Ingrid Hulsmans - DKLIKK

 

Portrait par Lou Elboud.
DSC_0127-web.jpg